DE FR
Informations générales News

Les patients atteints d‘une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) souffrent fréquemment aussi d’une anémie. Dans le cadre de deux études partielles, Silverberg et ses collègues ont analysé la prévalence de l’anémie ferriprive auprès de ces patients ainsi que l’effet d’un traitement de substitution par voie intraveineuse sur la dyspnée de personnes atteintes de BPCO.

La première étude a examiné la fréquence et le traitement de l’anémie, et de l’anémie ferriprive en particulier, auprès des patients hospitalisés souffrant d’une BPCO exacerbée. Dans une deuxième étude, les effets hématologiques et le degré de dyspnée ont été relevés avant ainsi qu’après le traitement de l’anémie ferriprive. Ce traitement, composé d’une substitution de fer par voie intraveineuse (à taux d’une dose hebdomadaire sur cinq semaines) ainsi que de médicaments stimulant l’érythropoïèse appliqués en sous-cutanée (ESA), a été attribué à un total de douze patients souffrant d’une BPCO ainsi que d’une maladie rénale chronique.

Sur 107 patients BPCO hospitalisés de manière consécutive, 47 (43.9%) présentèrent une anémie. Les paramètres de fer (taux sanguin de fer, saturation de transferrine, ferritine) furent relevés sur 18 d’entre eux ainsi que sur deux patients d’un groupe de 60 personnes non-anémiques. Chacun de ces 18 patients anémiques souffraient d’une anémie ferriprive n’ayant pas été traitée avant, pendant ou après l’hospitalisation. Sur 12 patients ambulants, 11 souffraient d’une anémie ferriprive. Grâce à la substitution de fer (ESA et substitution par voie intraveineuse), les taux d’hémoglobine, d’hématocrite et la dyspnée (selon l’échelle EVA) s’améliorèrent nettement. Une nette corrélation entre l’amélioration de la dyspnée et le taux d’hémoglobine (p=0.009), ainsi que de l’hématocrite (p=0.0014) a ainsi pu être démontrée.

Conclusion des auteurs: Bien que l’anémie ferriprive est fréquente auprès des patients souffrant d’une BPCO, rares sont les cas où celle-ci est diagnostiquée et traitée. Toutefois, le traitement de l’anémie à base d’ESA et de substitution de fer par voie intraveineuse peuvent apporter une nette amélioration quant à l’anémie ferriprive et la dyspnée.


- BMC Pulmonary Medicine 2014,14:24 - Silverberg DS et al.
12.05.2014
  • iron-paatientenseite
    check-ton-fer.ch
  • 10th IRON ACADEMY
    Lausanne, 11 Mai 2017
  • Injections de fer lors d’insuffisance cardiaque
    Recommandations de l‘ESC